La Silencieuse en voyage

Concert jeune public, avec mapping vidéo, Création 2019

Au début, il y a un son, et un trait. Le son vibre, le trait prend vie. Et de ce trait naît un personnage : une femme, la Silencieuse, avec ses longs cheveux. C’est elle qui sera notre guide dans ce voyage musical.

Meïkhâneh propose un concert onirique où les images guident l’imagination et nous emmènent au cœur des histoires qui sont racontées dans les chansons : la femme-nature, la Silencieuse dont le corps est un paysage, le galop des chevaux dans la steppe, des oiseaux migrateurs dans une tempête, une graine dans la terre, une montagne qui pleure, un œuf qui cache un cœur…

 

La musique de Meïkhâneh est à la fois douce et puissante. Elle nous donne à entendre des sonorités et des instruments d’horizons lointains. On est remué par les chants de gorge et chants diphoniques mongols, touchés par la voix cristalline, secoués par le tonnerre du grand tambour aux allures de pleine lune, charmés par le luth à la tête de cygne et la dombra kazhak.

La création visuelle est projetée en mapping sur un support léger et délicat.

Autour des thématiques de son dernier album, (La Silencieuse, Buda Musique, 2017), la nature, les éléments, le voyage, le trio Meïkhâneh nous livre ses compositions inspirées des traditions d’Iran, de Mongolie, et d’Europe.

Un spectacle à l’image d’une forêt, calme et foisonnant, où résonnent les chants de l’eau, du vent et de la terre.


Sur une idée originale de Johanni Curtet
Durée : 45mn
Public : scolaire et familial, à partir de 6 ans
Conditions : Meïkhâneh est quasi autonome pour la vidéo et la lumière (voir détails avec le groupe)
Production : Cas Particuliers

Aide publique : Ville de Rennes – salle Guy Ropartz
Aide de la société civile : ADAMI, la Culture avec la Copie privée, SPEDIDAM
Coproduction : La Grande Boutique – Centre de création en kreiz breizh, Musée des Confluences
Pré-achat : Ateliers d’ethnomusicologie (ADEM)

SUR SCÈNE
Maria Laurent : chant, luth tovshuur, chœurs
Johanni Curtet : chant diphonique khöömii, chant de gorge, guitare, luth dombra, chœurs
Milad Pasta : percussions zarb, daf et udu, chœurs

EN COULISSE
Jézabel Coguyec : aide à l’écriture et à la mise en scène, regard extérieur
Baptiste de Bailliencourt : création visuelle, animation, mapping, scénographie

L’univers visuel est en partie inspiré des œuvres de la peintre mongole Munkhtsetseg Jalkhaajav

Milad Pasta : scénographie

Jacky Jarry : création lumière, construction décor

Agnès Vitour : construction décor Yanna Barbey : ingénieure du son en tournée

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google